© Henri Pornon

D'autres exemples et des contre-exemples...

 

Je prévois de publier dans cette rubrique d'autres études, et en particulier quelques contre-exemples ou quelques études dont la rigueur méthodologique pose problème...

Un Sceau de Salomon en Saône et Loire ?

 

Une amie m’a communiqué il y a quelques années ce schéma trouvé sur Internet et qui semble aller dans le même sens que mes investigations. Il met en effet en évidence, d’une part, un maillage de triangles équilatéraux, d’autre part, un Sceau de Salomon centré sur le Mont Saint-Vincent, et intégré au maillage de triangles équilatéraux. Cependant, à y regarder de près, on s’aperçoit, d’une part, qu’aucun sommet de l’hexagone ne correspond à un lieu sacré particulier, d’autre part, que la plupart des sommets des triangles équilatéraux ne correspondent pas non plus à des lieux particuliers. Autrement dit, l’auteur s’est contenté de plaquer des figures sur une carte centrée sur le Mont Saint-Vincent. Les exemples de ce type ne manquent pas, mais de mon point de vue, ne présentent pas un grand intérêt...